La course du grand prix de Formule 1 en Chine a été clôturée par une victoire surprise de RedBull, bien méritée, mais les circonstances ont tournées en faveur de l’équipe autrichienne, accidents, safety car, arrêts au stands, tout a fait en mesure que l’Australien Ricciardo puisse gagner une course bien mouvementée. Hamilton se rapproche de Vettel au classement par points, Mercedes devance Ferrari, et ça se serre pour donner un peu de spectacle.

Ferrari a commencé en pole, elle a couvert la première ligne de départ, la deuxième ligne était totalement couverte par les deux Mercedes et la troisième était occupée par RedBull. Le départ était marqué par la montée de Verstappen, qui a pu gagner directement deux places, contre Raikkonën et Hamilton, Ricciardo est resté 6ème, Vettel a pu conserver sa première place. Bottas est passé en 2ème position facilement à cause d’un blocage de Raikkonën par Vettel qui défendait sa première position. Au 2ème virage, un petit accrochage entre Alonso et Perez a couté 6 places au Mexicain. Stroll qui était parti parmi les derniers rangs, a réussi à la fin du premier tour à gagner un total de 6 places.

il faut patienter jusqu’au premiers arrêts aux stands pour avoir un peu d’action dans la course. Verstappen, Ricciardo, Hamilton, Bottas et Vettel se sont suivis dans les pits un tour par un, entre le 18ème pour les deux RedBulls, jusqu’au 21ème tour pour Vettel, qui se trouve perdant devant Bottas. En faite l’undercut (le dépassement suite à un arrêt au stand) a bien fonctionné pour Mercedes, qui a réussi a couvrir 4 secondes de retard en un tour. Vettel a lancé une chasse féroce contre le Finlandais, il y avait seulement Raikkonën qui a préféré rester dehors pour rapprocher son compatriote à son co-équipier. Mais sans grande défense et avec des pneus beaucoup plus abîmes que les deux qui sont derrière lui, a fini par céder et aux rentrer aux stands, 7 tours après.

La deuxième partie de course était encore plus animée. Au 30ème tour, Pierre Gasly fonce directement dans son co-équipier laissant beaucoup de débris dans l’épingle suite à la dernière ligne droite, Hartley ne pas laissant beaucoup d’espace en défense, Gasly plus déterminé que jamais à dépasser a fini par endommager les deux voitures Torro Rosso. La direction de course n’a pas tardé a demander à la safety car de se mettre dans le circuit, contrôlant le rythme de course pour permettre de nettoyer la piste. Les deux perdants de cette décision étaient en faite Vettel et Bottas. Ferrari qui attendait un deuxième arrêt de stands, n’a pas pu le faire, puisque la safety car n’a été instaurée que lorsque les deux leaders de course ont pris le dernier virage, chose qui ne leur a pas permis de s’arrêter. Les deux grands gagnants de ceci, étaient les deux RedBull puisqu’ils sont sauté directement dans les pits. Verstappen n’a même pas attendu que la Torro Rosso de hartley se ballade un peu dans l’entrée aux stands, mais pensant aux premiers rangs, il l’a directement dépassé. L’éligibilité de ce dépassement reste à être vérifiée, sous la safety car le dépassement est interdit, mais ceci était passé dans l’entrée des stands, une faille dans le règlement, ou la FIA qui commence un peu à tout pardonner au jeune Néerlandais, on ne le sait pas.

Après la reprise de la Safety Car, Verstappen et Ricciardo, qui étaient avec des gommes plus adhérentes et plus fraîches que tout le reste devant eux, ont commencé à lancer des attaques orchestrées contre leurs rivaux, première victime était Hamilton, puis Raikkonën, puis Vettel qui était facilement dépassé par Ricciardo, mais à la non-surprise de nous tous, avec un accident avec Verstappen. Vettel dit ne l’avoir vu que lorsque la “catastrophe” était imminente, Verstappen pour une fois accepte le blâme. Verdict de Whiting, le directeur de course, 10 secondes qui s’ajoutent au temps du Néerlandais. Ceci ne donne pas grande joie à Ferrari, puisque son pilote à continué de perdre des places jusqu’à l’avant dernier tour de course, dans une lutte contre Alonso, le laissant terminer seulement 8ème.

état de la voiture de vettel après le crash avec verstappen

La course se termine par une victoire de Ricciardo, une chasse pour la deuxième place entre Bottas, Raikkonën et Verstappen, qui recule lui même à la 5ème position, à cause du temps additionné au final. Hamilton en bénéficie et termine donc 4ème. Vettel reste premier au classement, seulement avec 9 points d’avance sur le Britanique. Ricciardo profite de sa victoire et fait un grand Jump à la 4ème place du classement. Mercedes prend la tête u championnat constructeurs, et pour la première fois depuis 2014, aucune des 3 premières courses n’a été gagnée par Mercedes.

Je vous laisse avec un petit résumé de course par Sky Sports F1.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s