Posts Tagged ‘Scuderia’

Le Grand Prix du Bahreïn a eu lieu aujourd’hui le dimanche 08/04/2018 et a été clôturé avec la victoire des rouges de la Scuderia Ferrari.

La grille de départ comprenait Sebastian Vettel et Kimi Raikkonën en première ligne, derrière eux, il y avait Valtteri Bottas pour Mercedes AMG Petronas Motorsport et Daniel Ricciardo pour RedBull Racing team. La surprise des qualifications était le Français Pierre Gasly en 5ème place et il faut remonter en 9ème place pour trouver le champion du monde en titre Lewis Hamilton suite à une pénalité de 5 places à cause d’un changement de boîte de vitesse. La deuxième voiture Redbull était en 15ème place à cause d’un accident qu’il a eu en qualifications le Samedi.

Dès le départ, la course était mouvementée, Bottas a réussi à prendre la deuxième place à Kimi Raikkonën, Pierre Gasly est passé en 4ème, Lewis Hamilton était attaqué de tous les côtés, et Verstappen est parti en mission de voler des places à ses concurrents. Dans le deuxième tour, Verstappen déjà 10ème était en attaque sur Lewis Hamilton pour la 9ème place où il y a eu un petit accrochage entre les deux qui s’était terminé avec une crevaison pour le jeune néerlandais, qui a dû retourner aux stands en boitant afin de changer les roues. Dans la surprise de tous, son coéquipier s’est arrêté aux bas côtés du circuit à cause d’un problème mécanique. Si on croyait que tous les problèmes sont arrêtés pour le team RedBull, on est en tort, parce que, deux tours après, Verstappen s’arrête aussi sur le bas côté à cause d’une défaillance mécanique. Alonso s’était bien amusé à dépasser les pilotes l’un après l’autre et s’est trouvé en 8ème position, juste derrière l’Allemand Nico Hulkenburg pour Renault. Juste après la voiture virtuelle de sécurité, Hamilton a profité du DRS derrière tout le monde, et 3 d’un coup, dans la ligne droite des stands, il passe Alonso, Hulkenburg et Ocan, pour prendre la sixième place

Le premier à déclencher la guerre des arrêts au stands était le mexicain Sergio Perez pour Force India et a qui était chaussé des gommes Medium. à l’avant de la course, il a fallu attendre le 18ème tour pour que les choses bougent, Vettel change des Supersoft vers les Soft, Raikkonën de même, Bottas des Supersoft vers Medium, et après avoir été dépassé de la part de Sebastian Vettel, Hamilton, en 27ème tour, fait son arrêt aux stands pour se faire chausser des gommes Medium. Les Mercedes avaient un meilleur rythme de course que les deux Ferraris, déjà il y avait une nette amélioration du rythme, chose qui a poussé Raikkonën a rentrer une deuxième fois aux stands, au 36ème tour. Là, il percute son mécanicien, et a dû quitter la course; verdict de la FIA, Ferrari s’est prise une amende de 50,000€ pour unsafe release (libération dangereuse du pilote dans les pits). Après l’accident de Raikkonën, Ferrari a dû changer de stratégie, et au lieu d’avoir deux arrêts au stands, Vettel était obligé de continuer la course avec ses pneus Soft. Chose qui a failli lui coûter la victoire si la course était plus longue de deux tours, parce qu’en faite, dans les derniers trois tours de course, le Finlandais Bottas était à l’attaque complète et avait la victoire en viseur. Heureusement pour Ferrari, la course était terminée avec la victoire de Vettel devançant Bottas e moins d’une seconde.

Le classement par points du championnat du monde des pilote n’a pas changé dans la tête du classement, Vettel reste premier avec 50 points, 17 points le séparent du champion du Monde Hamilton. Bottas se place 3ème avec 22 points, Alonso 16 points et Raikkonën en 5ème place avec 15 points. Ferrari est en tête du championnat du monde des constructeurs cumulant 65 points sur les deux courses, et n’ayant que 10 points entre eux et le team Mercedes. La formule 1 se dirige vers la Chine la semaine prochaine. La course sera à 7h du matin, alors à vos réveils.

(en bas, un résumé en video de la course par Martin Brundle et David Croft, de Sky Sport)

 

Advertisements

hamilton-and-rosberg-conclusions-headphones-f1_3754677

Mercedes F1 team carries its domination over the times at the Italian GP. It had 1,2’s in all the sessions, including the qualifications’ session. The best time, and pole position were Hamilton‘s, dominant in all the qualifying session (Q1, Q2 & Q3). He did a flying last lap, beating all drivers to the pole, with a 1:21.135, leading his team mate by almost half a second.

Hamilton has the pole, yet, he will start with potentially flat-spotted tires, Mercedes will ask to change them, they may present danger on the driver himself and on the race. Ferrari locked the second row in the starting grid, Vettel (1:21.972) beat Raikkonen (1:22.065) for the third place, and the drivers will start on softer, faster tires, but will have shorter first stints. Vettel may have his 3rd place revoked, because he may have gone off track in the parabolica curve. Velteri Bottas was 5th, and Ricciardo 6th. Verstappen who was criticized for his driving style, by the race director Charlie Whiting, the F1 drivers, and even the GP2 drivers, did only achieve 7th place on the grid doing a 1:22.411. Haas, who put a driver in Q3 for the first time ever, had only the 10th position, Gutierrez had it, Grosjean will be having a 5-places grid penalty for changing his gearbox.

Esteban Ocon, who had electronic problems in the free practice on Friday, did not score a time today, and will start last, still not clear, if from the grid, or from the pits. His team mate, Pascal Wehrlein scored the 14th time, but will start from the 13th spot on the grid, due to Grosjean’s Penalty.

Both Force India drivers are behind William’s driver, Bottas, 5th on the grid. Sergio Perez was 8th and Hulkenberg 9th. To everyone big surprise Massa was out of Q2. He said that he did not get the grip he needed from his tires.

Mclaren will be having a quite difficult race with both drivers out of qualifying in Q2.

This is the provisional grid for tomorrow :

CrbmTCzWgAAkjRW

image

Since its first appearance in 2009, the 458 model, which came as a replacement to the F430, had a big success, whether it was in sales, or in motor sports, the model from the prancing horse manufacturer was a trouble maker for the competitors. Note that, the 458 had many success in the 24 hours of Lemans, 24 hours of Daytona, 12 hours of Sebring, and other endurance races. Now there is a new model, the 458 Speciale A. A as in Aperta, which means, open in Italian.

The 458 Speciale A, is to be unveiled in this Paris Auto Show (October 4th to 19th 2014). It will have the most powerful naturally-aspirated road-going V8 Ferrari ever built. It is the same 4.5L V8 in the 458, but set to produce a huge 605 bhp (some say it will be jut 597) and 540 Nm of torque @ 6000 Rpm. It has one of the highest power per liter ratios : 135bhp/L. It will be fitted with a 7-speed double-clutch paddle-shift gearbox. Results are, stop to 100 km/h in just 3.0 seconds, stop to 200 in just 9.5, and lapping around the Fiorano in 1:23:5. It will be the last naturally-aspirated V8 to be built by Ferrari. They will be replaced by Turbos V6, and Ferrari said that it is not thinking of eaving the V12’s.

On the outside, it is a spider version of the 458 Speciale. It will use the same folding aluminium hard-top system used by the 16M, the Scuderia Spider, which will give it 50 kg more on the Speciale, to make it weigh 1455 kg. The hard-top folding and unfolding will be achieved in just 14 seconds. It will have active rear and front aerodynamics, and plenty of stability system. The most interesting one is the SSC :Slide Slip Angle Control which changes the settings of the traction control and the rear differential for an enjoyable ride. On the inside, the dashboard, door panels, central tunnel, and many other will be in carbon fibers, because you know, Ferrari is about sport cars.

Only 499 will be made, Ferrari is to announce the price in this Paris Auto Show. All we know is, it will be the most enjoyable, fastest Ferrari Spider ever built