Posts Tagged ‘DB9’

À voir le specacle autombile Tunisien, chaque année il devient de plus en plus riche, du côté des modèles qui viennent visiter la Tunisie, et le nombre, qui augmente. Petit à petit, une petite diversité est entrain de se créer. Les fans de l’automobile en Tunisie, sont parfois chanceux de voir quelques exemplaires passer.

Une des surprises qui a pris les pages Tunisiennes de Facebook, c’est les premières images d’une Aston Martin DBS, dédiée pour la police. Ce qu’on ne savait pas à l’instant c’est que c’était pour le tournage d’une sitcom Tunisienne Bolisse. On laisse les mecs de la cinéma travailler, et on fait notre travail, l’automobile.

Qu’en est-il des deux monstres qui vont apparaître à la télé?

Ces voitures, Tunisiennes, sont la fièrté du constructeur Anglais, Aston Martin, qui n’a pas cessé de créer la surprise, et de garder le style britannique pur du design Aston. Les deux voitures en question sont La Aston Martin DBS, et la Aston Martin DB9. Les deux sont modèle de l’année 2009, alimentées par deux V12 monstrueux, et les deux voitures sont déjà en compétition chez les britanniques.

La Aston Martin DBS :

La voiture qui va apparaître dans la série a été construite pendant l’année 2009. Elle possède sous le capot un 5.9L V12 produisant 510 ch @6500 tr/min et génère un couple max de 570 Nm @5750 tr/min. La voiture a vu le jour pendant le tournage du fameux James Bond Casinon Royale en 2006. sont prix était de $274,350 là. Pour une meilleure entrée d’air et sortie de gaz, la voiture est dotée de 48 soupapes gérées en tout par 4 arbres à cames, et c’est ce qui explique la puissance. Le 0 à 100 était fait en seulement 4.3 secondes, et la vitesse maximum était de 310 km/h. Elle est dotée d’une boîte de vitesse ZF performance Touchtronic 2 à 6 rapports, comme presque toutes les Aston. Pour un plaisir de conduite, toute la puissance est transférée aux roues arrière.

À l’interieur, la DBS offrait un espace Sport, luxieux, et James Bond. L’intérieur est recouvert de l’alcantara tout comme le cuir. Pour se laisser aller avec de la bonne musique à 300 à l’heure, Aston Martin à pensé aux 600 personnes qui vont avoir du plaisir à la conduire, et on offert un système sono de 10 enceintes et 16 canaux de Bang & Olufsen comme une option standard. Si vous êtes fan de la conduite manuelle, aussi Aston Martin a pensé à vous, et a offert un petit levier de vitesse, en métal.

À l’exterieur, c’est le look habituel d’une GT coupé Aston Martin, un corps fuselé, une allure unique, et surtout un châssis fait en Alluminium et en fibres de Carbone, ce qui allège la voiture jusqu’à 1740 kg par rapport au modèle de 2008. La DBS est chassée de jantes 20 pouces à l’avant tout comme à l’arrière. L’utilisation de fibre de Carbone partout, le luxe de l’intérieur, et la puissance justifient chaque centime du prix affiché pour la voiture.

La Aston Martin DB9 :

La DB9 de 2009 est moins puissante que la DBS, son 6.0 V12 ne lui fournit que 470 ch @6000 tr/min, mais un couple massif de 600 Nm @5000 tr/min. Résultat : un 0 à 100 en 4,6 secondes et une vitese max de 306 km/h. La DB9 utilise la boîte à 6 rapport ZF Performance aussi, mais c’est une Techronic 1. Malgré la baisse de puissance (40 en moins) elle (la DB9) a une très bone sonorité, et donne le même plaisir de conduite.

Sinon à l’intérieur, l’unique différence qu’il y a, c’est qu’elle semble plus riche, en boutons, et en matériaux utilisés. En addition du cuir, de l’alcantara, sinon, pour le reste c’est le même esprit. Les ingénieurs d’Aston ont utilisé du bois, pour donner un look plus luxieux. N’oublions pas l’esprit James Bond, il faut faire attention en poussant les boutons, l’un d’eux risque de lancer un missile, ou de décoller la voiture, on ne sait jamais ce que cachent les bouton, d’une voiture Bond.

Pour l’année 2009-2009 c’est une évolution du design des coupés Aston Martin, et la DB9 a apparu avec un look différent, toujours dans l’esprit d’un museau long, et un corps sportif, venant avec des liges aèrodynamiques, et des courbes à vraiment battre le vent, ce qui lui donne un coefficient de drag bas.

À utiliser deux voitures de ce poids : puissance, prix, look, charme, dans une série Tunisienne, ce n’est aussi garanti, mais ce qu’on constate, c’est qu’il y a une évolution qui est entrain de se faire, pas à pas.

Advertisements

The time came to say goodbye to a car that marked all the spirits, the Aston Martin DB9. When it appeared in 2003, it was breath-taking with its massive V12 under the bonnet, developing then 470 bhp, and rocketing the car from stop to 100 kph in just 4,6 seconds. On the road, it has one of the best driving experiences there is. But now, time come for Aston Martin to say its fair wells to the DB9, with a last edition : The DB9 GT.

2016-Aston-Martin-DB9-GT-101-876x535

First thing is first : What is it?
From the outside, it looks like any aggressive Aston : An aluminum body 2-doors coupe, with Vanquisher looks, a huge grill, aerodynamic profile, the rear lamps of the 2013 DB9. On the inside, it has pure Aston Martin’s DB GT cars spirit. Under the bonnet, lies the massive power unit of the car. A 5.9L V12, atmospheric, producing up to 540 bhp @6750 rpm and 620 Nm of torque @5500 rpm. It is a double Over-head camshaft, 48 valve aluminium block, front-mounted engine. Power is transmitted to the rear wheels via a 6-speed automatic “Touchtronic 2” gearbox. 0 to 60 mph (100 kph) is slightly improved compared to the DB9, and it became 4.5 seconds. The pleasure of hearing this car roar is thanks to a catalysed stainless steel exhaust system with active bypass valves. Fuel consumption has been kept the same as the DB9 it is 19 mpg’s . Top speed for the DB9 was 190 mph (310 kph) but the GT top speed has been lowered to 183 mph (295 kph).

2016-Aston-Martin-DB9-GT-144-876x535

The interior is rich, it mixes class and sportiness. It is covered with a full-grain leather body. The Steering wheel is Alcantara made. The seats are electronically adjustable. When it comes to technology, the DB9 GT came ready for everything, it has sat nav, cruise control, automatic temperature control, Bluetooth telephone preparation, front and rear parking sensor, integrated Apple connectors, remote control central door locking, and the list goes on for the interesting features. Sportiness is present with the dark grey attitude, the simplicity of it, it doesn’t have a 3000 buttons to do all sort of stuff, Aston Martin engineers made sure to put what is necessary for the driver to be comfortable, to be able to choose its wanted driving mode (Normal, Sport or Track mode, that is to choose how mad you want the car to be) seat adjustment, interior temperature…

DB9 GT_Interior_Resized

The BD9 GT sits on 20-inch 5 spoke wheels, that do come with Pirelli P Zero tyres. Suspension is electronically regulated in height according to the driving mode. The car comes with independent double wishbones incorporating anti-dive geometry, coil springs, anti-roll bar and monotube adaptive damper for both front and rear suspension. For the Brakes, the four wheels are equipped with ventilated carbon ceramic discs, 398 mm diameter with six-piston monobloc calipers. It is fitted with ABS, DSC, EBD and to make the car mess with its tail, a traction control (that is required to be OFF for fun mode). To ensure aerodynamic stability, the body is volante-like made, the car is fitted with a carbon-fiber rear diffuser. The body is made of aluminum, carbon-fiber and magnesium alloys for weight gain reasons, and the car weights just close to 1900 kgs, which is 100 kg lighter than the old DB9.

DB9 GT_Wheel

The DB9 GT is the last of the Martins DB9’s. It marks the end for such an amazing car. The price put on it is justified by the pleasure it offers to drive it, or just even to look at it, 200,000$.